Visages du bâtiment

En 1998, je fait mes premières commandes pour le Moniteur du BTP. Le journal vient de changer de maquette et laisse une plus grande place à l'image, et en particulier au portrait, selon le principe que tout témoignage, ou interview, doit être accompagné de la photo du témoin. Depuis je cours les chantiers et les agences, je joue avec les lignes et les couleurs, et les acteurs improvisés jouent le jeu. Je dédie cette galerie à Catherine Camus directrice du service photo, décédée en 2011.

Fermer