Haras nationaux

Le 4 juillet 1806, Napoléon 1er recrée les haras impériaux après avoir découvert les chevaux de sang arabe en Egypte et en avoir ramené quelques-uns. Leur mission est de mettre des étalons de prix à la disposition des particuliers pour créer ou entretenir les races. On comptait 6 haras en 1825, et une vingtaine aujourd’hui. En 1874 les haras deviennent nationaux. Leur mission a évolué au cours du temps de chevaux militaires à agricoles, et enfin de loisir ; leur mission aujourd’hui est de promouvoir la filière équine en créant de la cohésion, de la valeur économique et culturelle.

Fermer