Deuxième journée, deuxième épisode

Les matchs s'enchaînent toujours sous le soleil. Passée la tension de la première journée, il y a moins de fautes de main, le jeu est plus fluide, le plaisir plus grand. La surprise de la journée c'est la défaite des grandissimes favorites néo-zélandaises, battues par des irlandaises mordantes soutenues par les chants des centaines de supporters. Les bleues, en blanc, atomisent les sud-africaines, alternant la force et le beau geste.

Fermer