Thomas FLICHE

Né en 1988 à Paris, Thomas Fliche évolue en banlieue jusqu’à ses vingt ans, date à laquelle il débute la photographie en mettant en scène la culture urbaine inspirée des années 1990. En 2014, il s’installe plusieurs mois au Burkina Faso et part à la rencontre des femmes et des hommes qui travaillent la terre à l’aide de leurs seules mains et des enfants mineurs dans les carrières d’or. Ces histoires bouleverseront sa pratique de la photographie. Thomas Fliche se passionne dès lors pour les récits de vie, souvent liés à l’histoire des territoires et développe son propre style documentaire, notamment lors d’un voyage en Algérie, en 2016. À son retour, il intègre la section Photojournalisme de l’École des Métiers de l’Information (EMI-CFD) à Paris. Il y parfait sa formation, sa technique et apprend à raconter, avec force et justesse, la rudesse du quotidien, les utopies perdues d’une société, mais aussi les rêves et espoirs de la jeune génération. Le projet au long cours consacré au jeune boxeur belge Killian Dufrenne, aka « Le Kid », condense ainsi toutes les interrogations du photographe. Thomas Fliche travaille aujourd’hui pour la presse.

Lien de mon site perso

France
Ile de France


Thèmes : Architecture, Portrait, Social, Sport, Vie quotidienne