Reportage : Le Projet Condor des Andes pour sa réintroduction en Argentine.

Zoom Le Projet Condor des Andes pour sa réintroduction en Argentine.
Fermer
Le Projet Condor des Andes pour sa réintroduction en Argentine.

10 janvier 2008

Le Projet Condor des Andes pour sa réintroduction en Argentine.

© Philippe PSAïLA / Divergence

Les oeufs sont pondus au printemps austral, d'août à novembre, par des couples en captivité de quatre jardins zoologiques argentins. L'incubation des oeufs dure 57 jours, dans des conditions de température et d'humidité contrôlée, proches de celles que produisent les parents dans la nature. Les oeufs sont retournés trois fois par jour, comme le font les parents avec le bec, afin d'améliorer l'oxygénation de l'embryon. Un oeuf de condor mesure 11 cm de long, contre 6 cm pour un oeuf de poule. Au total, 27 oeufs ont été incubés artificiellement dans le cadre du projet Condor des Andes, qui ont tous abouti à des naissances. Vingt-quatre condors des Andes ((Vultur gryphus) ont été libérés jusqu'en 2007.

Mots clés : Charognard, Condor des Andes, Gestion des populations animales, Incubateur, Ornithologie, Projet Condor Andin, Reintroduction des especes, Vultur gryphus, cathartidae, ciconiiformes, oeuf

Lieu : Buenos Aires, Argentine

PHP0160001 - Voir le sujet


Ajouter a l'album
Ajouter au panier
Télécharger
Imprimer