Au dessus des rails...

Durant dix-huit mois, entre 2011 et 2012, la gare de Tours a été un vaste chantier qui a permis la rénovation de sa grande verrière. Un immense plateau avait été dressé sur échafaudage, comme un nouveau plafond, sur lequel des dizaines d'hommes venus d'un peu partout en France se sont activés pour rendre sa lumière originel au lieu. A l'insu des voyageurs, au dessus des rails et des trains, voici un aperçu de ce qui s'y est passé.

Fermer