Arnaud ROINÉ

Né en 1973, Arnaud Roiné obtient un CAP photo puis poursuit un apprentissage jusqu’au Bac pro photo. Appelé sous les drapeaux, il choisit les parachutistes et devient, dès 1996, photographe militaire à la 11e division parachutiste basée à Toulouse.
Affecté en 1998 au service audiovisuel de l'Elysée, il est de tous les voyages officiels de Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy en tant que photographe officiel. A destination de la presse, il photographie l'histoire de la République, mais dans une démarche plus personnelle, il s’intéresse à toutes les personnes qui font vivre l’Elysée : huissiers, cuisiniers, gardes du corps, jardiniers… Ils seront mis à l'honneur dans un ouvrage et une exposition présentée sur les grilles du Faubourg Saint-Honoré.
En 2008, Arnaud intègre l'ECPAD (Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense) où il deviendra chef des reporters photographes. Sa première opération sera sur le sol afghan début 2009. Outre les images de communication officielle, il rapportera de la Kapisa des images de vie quotidienne des soldats français entre deux guerres. 
Sur l'eau, il embarquera, en 2011, au large de la Libye lors de l'opération Harmattan. En vase clos, il peindra la guerre à travers les expressions de visages de ces pilotes et navigateurs qui décollent la nuit pour bombarder les colonnes de chars du colonel Kadhafi. Ce sera son premier « reportage référence » avant l'opération Serval au Mali en 2013, où il fera partie du détachement qui entrera dans Tombouctou.
Mais 2014 marquera un tournant dans sa carrière d'opérateur militaire. En proie au virus Ebola, la Guinée reçoit l'aide médicale et matérielle de la France. Arnaud sera de cette aventure qui le marquera profondément. Intégré au cœur d'un centre de traitement, il verra la mort mais aussi des résurrections. A partir de cette première approche, il ira plus loin pour voir où les autres ne vont pas et retournera en Guinée un an plus tard pour retrouver les guéris d'Ebola qu'il avaient rencontrés. Ce travail sera projeté à Visa pour l'Image en 2016. Parallèlement Il aborde des sujets au long court tel que son travail sur des élèves de lycée professionnel en zone rural.
 De retour à la vie civile depuis janvier 2018, Arnaud Roiné se consacre totalement au photojournalisme en collaborant avec les la presse quotidienne régionale et nationale ainsi que des magazines nationaux.

Lien de mon site perso

France
Pays de la Loire


Thèmes : Guerre, Humanitaire, Politique, Social, Vie quotidienne